Vous êtes ici :   Accueil > Parenté entre êtres vivants actuels.
  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://escaut.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

type II-A

Question : A partir des informations recueillies par l'exploitation du document, déterminez le degré de parenté entre l'Homme et les autres Vertébrés cités.

Document : Séquence partielle de la myoglobine chez cinq Vertébrés ( acides aminés de 1 à 25).

La myoglobine est une protéine présente dans les muscles de tous les Vertébrés. Il s'agit d'une molécule homologue. Sa séquence complète comporte 153 acides aminés.

Vertébrés

Séquence partielle de la myoglobine

----------N° de l'acide aminé dans la séquence polypeptidique------------------

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13
Homme Gly Leu Ser Asp Gly Glu Trp Gln Leu Val Leu Asn Val
Manchot Gly Leu Asn Asp Gln Glu Trp Gln Gln Val Leu Thr Met
Chimpanzé Gly Leu Ser Asp Gly Glu Trp Gln Leu Val Leu Asn Val
Tortue Gly Leu Ser Asp Asp Glu Trp Asn His Val Leu Gly Ile
Kangourou Gly Leu Ser Asp Asp Glu Trp Asn His Val Leu Gly Ile
Vertébrés

Séquence partielle de la myoglobine

N° de l'acide aminé dans la séquence polypeptidique-

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Homme Trp Gly Lys Val Glu Ala Asp Ile Pro Gly His Gly
Manchot Trp Gly Lys Val Glu Ser Asp Leu Ala Gly His Gly
Chimpanzé Trp Gly Lys Val Glu Ala Asp Ile Pro Gly His Gly
Tortue Trp Ala Lys Val Glu Pro Asp Leu Thr Ala His Gly
Kangourou Trp Gly Lys Val Glu Thr Asp Glu Gly Gly His Gly

Corrigé.

On nous demande de déterminer le degré de parenté entre l'Homme et les autres vértébrés. La séquence partielle de la myoglobine humaine sert donc de référence dans ce cas et c'est celle que l'on comparera avec toutes les autres séquences.

Les différences constatées sont des mutations faux sens (remplacement d'un acide aminé par un autre). Ces mutations constatées ici n'ont a priori aucun effet sur la fonctionnalité de la protéine. La protéine est dite homologue, c'est à dire présente chez tous les vertébrés et avec des différences plus ou moins importantes selon le dégré de parenté

Le nombre de différence entre les molécules homologues va en effet nous renseigner sur ce degré de parenté : plus il y a de différence entre deux molécules homologues, plus la parenté est éloignée et donc la divergence entre les ancêtres communs des espèces actuelles, ancienne.

Le tableau ci-dessous montre le résultat de cette étude:

Vertébrés
Manchot
Chimpanzé
Tortue
Kangourou
Nombre de différences avec l'Homme
8
0
10
8

L'Homme a donc une parenté très proche avec le chimpanzé : ils partagent un ancètre commun très récent. Il est ensuite plus proche du Kangourou et du Manchot puis de la Tortue.


Date de création : 24/04/2006 - 18:13
Dernière modification : 11/06/2009 - 21:14
Catégorie : -
Page lue 20656 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°7 

par GM le 11/06/2009 - 21:12

En effet 8 pour le kangourou (j'ai du ne compter que la première ligne!). Pour le manchot : c'est bien 8 aussi. ça ne change pas grand chose pour la conclusion.

Réaction n°6 

par mikanna le 11/06/2009 - 17:33

D'après mon calcul il y aurait bien 7 différences entre l'homme et le manchot, mais je trouve aussi 8 différences avec le kangourou. Désolé de devoir vous faire rechanger les chiffres!

Réaction n°5 

par GM le 01/10/2008 - 23:33

Effectivement, je corrige cela. Bien vuk

Réaction n°4 

par lio le 01/10/2008 - 20:04

il y a une erreur au niveau des différences ac le manchot vous avez écris 7 il y en 8!

Réaction n°3 

par nathalie le 07/01/2008 - 02:14

merci beaucoup!

DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin


Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...