Vous êtes ici :   Accueil > Place de l'Homme dans l'évolution.
  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://escaut.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

"L'évolution a été buissonnante. Je dis souvent qu'elle s'est produite par bouquets."

Yves Coppens paléontologue au Collège de France

Document 1 :

Chronologie des différents hominidés (ma = Million d'années).



Document 2 : localisation des découvertes de dix fossiles

(les numéros indiqués correspondent aux numéros utilisés dans le document 2 ci-dessus)


Première question (Saisir et mettre en relation des informations):

En mettent en relation les données des documents, montrez que l'histoire évolutive de l'Homme ne se résume pas à une chaîne linéaire mais valide la conception d'Yves Coppens.

Deuxième question (Mobiliser des connaissances et faire preuve d'une culture scientifique):

Après avoir précisé la place de l'Homme dans le règne animal, vous expliquerez comment on peut construire des relations de parentés entre les êtres vivants.



Corrigé non officiel :

Première Question : Les documents montrent que l'histoire évolutive de l'homme ne peut se résumer à une chaîne linéaire.
En effet, le document 1 montre que des espèces et même des genres ont été présents simultanément. On peut citer en exemple, entre -1 et -2 Ma, Homo erectus, Homo ergaster, Paranthropus robustus et Paranthropus aethiopicus. Le fait que le genre Paranthropus n'ait pas donné de descendants actuels conforte l'hypothèse.

Le document 2 va également à l'encontre d'une histoire évolutive linéaire comme le montre la présence conjointe de Homo ergaster et Homo erectus au Moyen-Orient et leur migration respective.

Ces mêmes remarques vues à la lumière de la conception d'Yves Coppens appuient sa conception. Ainsi, on peut émettre l'hypothèse de population ancestrale ayant donné naissance à, non pas une mais, des espèces. Cela a pu être le cas en Afrique australe il y a 4 Ma où au Moyen-Orient il y a 2 Ma.

Deuxième question : L'espèce humaine, Homo sapiens, est du genre Homo. On considère qu'elle forme avec le genre fossile Australopithecus le groupe des homininés. Il appartient, avec les grands singes, à la famille des hominoïdes. Cette famille est un élément de l'ordre des primates. Ce sont des mammifères, des vertébrés.

Cette position de Homo dans la classification des êtres vivants repose sur l'étude de multiples caractères. Ils peuvent être anatomiques (présence d'un pouce opposable commun aux primates), moléculaires (les séquences des acides aminés de l'hémoglobine des hominoïdes diffèrent très peu), génétiques et même "culturels" (Homo et les Chimpanzés utilisent des outils et enseignent leur usage).
Ces caractères se présentent sous des formes primitives ou évoluées en fonction des espèces. Plus le nombre de caractères dans le même état évolué est important, plus la parenté entre deux espèces est étroite



Date de création : 24/04/2006 - 18:29
Dernière modification : 24/04/2006 - 18:29
Catégorie : -
Page lue 13811 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°2 

par GM le 12/06/2009 - 13:27

Pour la question 1 : oui, on peut faire comme ça .
Concernant le paranthrope sans descendant, cela montre l'arrêt d'une des branches du buisson", donc cela conforte l'hypothèse que l'évolution humaine est buissonnante et non en ligne droite car dans ce cas, paranthrope aurait des descendants. En somme, Paranthrope n'est pas un de nos ancêtres directs, plutôt un cousin un peu éloigné qui a disparu.

Question 2, on peut indiquer que la comparaison de l'état des caractères contibue à la construction d'un arbre phylogénétique, sans plus entrer dans les détails.

Réaction n°1 

par Noemie le 12/06/2009 - 08:45

Pour la premiere question,pour l'etude du document 1,est-ce-qu'on peut dire " On observe que.." et on met quelles especes ont co-existées entre -4 Ma et -3 Ma, entre -3 Ma et -2Ma  etc..?  ( au lieu de ne citer qu'un exemple..)
Et pourquoi " le fait que le genre Panthropus n'ait pas donné de descendant conforte l'hypothese" ??

 Pour la deuxieme question , pour la deuxieme partie (Expliquer comment construire des relations de parenté) Ne faut-il pas expliquer la methode de construction d'un arbre phylogenetique?

Merci d'avance pour votre aide ! :)



Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...