Vous êtes ici :   Accueil > Maintien de l'homéostasie de la Testostéronémie
  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://escaut.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

La production de testostérone est induite par une hormone sécrétée par l'hypophyse : la LH.

La testostéronémie, c'est à dire, la quantité de testostérone dans un 1 ml de sang est toujours comprise dans une certaine fourchette : elle ne dépasse jamais 10 ng/ml de sang et ne passe jamais en dessous de 3 ng/ml de sang. On dit que c'est une homéostasie.

Comment l' homéostasie de la testostéronémie est-elle maintenue?

Le document suivant montre la variation du taux sanguin de LH chez un bélier dans différentes situations :

- A : 9 jours avant castration

- B : 7 jours après castration

- C : Animal castré depuis 7 jours mais recevant une perfusion continue de testostérone.

Répondre au problème posé en vous servant du document.


Réponse :

L'expérience A est l'expérience témoin. En temps normal, chez un bélier non castré, la quantité de LH dans le sang ne dépasse pas 5 ng/ml.

En revanche, dans l'expérience B, l'animal est castré et on constate que le taux de LH augmente fortement entre 10 et 20 ng/ml. Le taux de LH est anormalement élevé. Or, sachant que le testicule que l'on ôte lors d'une castration est le seul organe a sécrété de la testostérone, on peut penser que le testostérone a une influence sur la sécrétion de LH par l'hypohyse.

Pour vérifier cela, on pratique l'expérience C : on injecte dans la circulation sanguine d'un animal castré de la testostérone de manière continue. On constate chez cet animal que le taux de LH est rétabli à un niveau comparable à celui d'un animal non castré. Cela confirme notre hypothèse : La testostérone contrôle en retour la sécrétion de LH de manière à avoir une production homéostasique de testostérone.

Conclusion : Le testicule exerce une rétroaction négative sur le complexe hypothalamo-hypophysaire par l'intermédiaire de la testostérone.



Date de création : 24/04/2006 - 19:12
Dernière modification : 24/04/2006 - 19:12
Catégorie : -
Page lue 19663 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...