Vous êtes ici :   Accueil > Bac 2008
  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://escaut.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

Partie I

Stabilité et variabilité des génomes et évolution

Une espèce d’être vivant est caractérisée notamment par son caryotype, c’est-à-dire par les particularités (nombre, forme, taille) de ses chromosomes.

Exposez comment méiose et fécondation permettent le maintien du caryotype dans les générations successives. Votre exposé s’appuiera sur l’exemple d’une espèce haploïde à 3 chromosomes (n=3)

On attend une introduction, un développement structuré et illustré par des schémas, ainsi qu’une conclusion.


Partie IIA

Parenté entre êtres vivants actuels et fossiles – Phylogénèse – Evolution

L’ancien système de classification reposait essentiellement sur des critères morphologiques et anatomiques. Ainsi, on regroupait sous le terme de poissons des vertébrés aquatiques munis de nageoires.

Dans le cadre de la classification phylogénétique reposant sur des critères de parenté évolutive, le groupe des poissons n’existe pas.

A partir de l’exploitation du document :

a. Déterminez, en le justifiant, qui du requin ou du rat est le plus proche parent du saumon ;

b. Dites pourquoi le groupe des poissons n’existe pas dans le cadre d’une classification phylogénétique.

Document : arbre phylogénétique de quelques vertébrés

1_2008.jpg

Partie IIB
La convergence lithosphérique

a) A partir de l’étude du document 1 et de vos connaissances, expliquez comment la modification de la densité de la lithosphère océanique peut lui permettre d’entrer en subduction.

b) A partir de l’étude des documents 2 et 3 et de vos connaissances, expliquez comment les transformations de la croûte océanique entretiennent la subduction.

Document 1 : structure et densité d’une plaque de la dorsale à la marge

2_2008.jpg

Document 2 : domaines de stabilité de quelques associations de minéraux de la croûte océanique

3_2008.jpg

Document 3 : caractéristiques de trois métagabbros de la lithosphère océanique

4_2008.jpg
Un métagabbro est un gabbro ayant subi des transformations minérallogiques.

Partie IIB spé

Du passé géologique à l’évolution future de la planète

A partir de l’exploitation complétée de vos connaissances, discutez en quoi l’évolution actuelle des glaces du pôle Nord pourrait participer directement ou indirectement à une modification du niveau marin.

Document 1 : fontes de glace observées et expérimentales

Document 1a : surface des glaces observées au pôle Nord

5_2008.jpg

Document 1b : expériences de fonte de glaçons

6_2008.jpg

Document 2 : albédo de quelques surfaces terrestres

Nature de la surface
Albédo (%)
Glace
50 à 60
Forêts
10 à 15
Océan
5 à 15
Sol nu ou roches
10 à 20

Document 3 : étude expérimentale de la relation entre température et volume de l’eau.

7_2008.jpg

Date de création : 18/06/2008 - 12:59
Dernière modification : 18/06/2008 - 13:24
Catégorie : -
Page lue 7334 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°13 

par davaud2306 le 03/07/2008 - 20:25

bonjour

moi j ai fait en I la fecondation j ai mis le meme texte seulement au schema j ai mis 3 chromosomes d'un parent a 2 chromatide qui fusionné avec 3 chromosomes a 2 chromatide d un autre parent donnant 1 cellule oeuf a 6 chromosomes a 2 chromatide .

es grave si j ai mi a 2 chromatide au lieu de 1 chromatide ? et ensuite j ai mis

II meiose phase de division retablit l haploidie et j ai fait comme schema la cellule oeuf chromose homologue apparayer en prophase ensui j ai fait directement anaphase 1 (jai parler a ce moment de la dr) ensuite j ai mis la telophase 2 a 3 chromatide puis duplication . (en fait j ai fait les partie les plus importants (prophase anaphase telophase) car ma prof m a dit de mettre uniquement les plus importants es que cela va me penaliser ? pourrai je avoir le maximum de point merci .


Réaction n°12 

par GM le 01/07/2008 - 21:27

a priori , le fait de faire "à l'envers" n'aura aucune conséquence sur la notation.

Réaction n°11 

par thomas le 18/06/2008 - 19:58

bonjours et merci pour ce corrigé!!

personnellement j'ai comme votre corrigé mais al envers c'est a dire que j'ai commencé par la meiose a 2n=6 pour arrivés a n=3 puis la fecondation de n=3 a 2n=6

sa marche aussi??

mersi


Réaction n°10 

par Etienne le 18/06/2008 - 19:52

Bonjour

J'ai bien mis la fecondation avant la meiose pour pouvoir passé de n chromosomes à 2n chromosomes, mais je voulais savoir si c'etait grave si on a parlé de cette fecondation comme si c'etait celle d'etres vivants comme les animax ou les humains ( avec recontre de gamete male et femelle ) et non de Sandoria ?


Réaction n°9 

par GM le 18/06/2008 - 19:42

La partie I était surprenante en effet. Je pense que beaucoup ont été déroutés par le fameux n=3.
Le IIA est un classique du genre même si, finalement pas mal de candidats se sont trompés pour le rat.
Le IIB semble difficile en apparence mais finalement, c'est assez facile.
Le IIB spé est ultra-simple. La seule difficulté était de se souvenir de la définition de l'albédo.

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin


Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...