Vous êtes ici :   Accueil > Bac 2008 : Partie IIB Spécialité
  
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://escaut.portail-svt.com/data/fr-articles.xml

Ce corrigé personnel n'engage que moi et ne constitue en aucun cas un corrigé officiel!


On cherche à savoir comment l’évolution des glaces du pôle Nord peut influencer directement ou indirectement le niveau marin.

Document 1 :

Les glaces du pôle Nord recouvrent un vaste domaine océanique (l’océan arctique) ainsi qu’une partie du domaine continental : le groenland.

Entre 1979 et 2005, la surface de l’étendue de glace diminue beaucoup en domaine océanique et assez faiblement en domaine continental.

Or d’après le document 1b, un glaçon flottant dans de l’eau occupe déjà le volume qu’il occuperait après sa fonte. La fonte de glace en domaine océanique n’a donc aucune influence sur le niveau marin. Cependant, si cette glace ne flotte pas mais se trouve sur un support extérieur, alors sa fonte provoque un débordement, c’est-à-dire une augmentation du niveau marin. La fonte de la glace en domaine continental peut être à l’origine d’une augmentation du niveau marin.

Conclusion partielle :

La fonte de la glace en milieu océanique n’influence pas le niveau marin. Si cette glace se trouve sur un continent, le niveau marin peut augmenter. Or on observe depuis 1979 une fonte plus importante en milieu océanique qu’en milieu continental. La fonte des glaces du pôle nord n’influence pour l’instant pas directement le niveau marin. Ce sera le cas si les glaces continentales se mettent à fondre.

Document 2 :

L’albédo est le pourcentage d’énergie solaire renvoyée par la Terre vers l’espace. Plus l’albédo est important, plus la quantité d’énergie solaire renvoyée est importante et donc plus la température est basse.

Selon la nature de la surface de réflexion, l’albédo n’est pas le même : la glace renvoie plus d’énergie solaire que les autres surfaces à cause de sa couleur blanche.

Ainsi, plus il y a de glace, plus l’albédo est fort, plus il y a d’énergie solaire renvoyée vers l’espace et plus la température diminue… ce qui augmente l’étendue des glaces.

Cela forme un cycle que l’on qualifie de rétro-action. Cela peut fonctionner aussi dans le sens inverse.

Conclusion partielle : L’étendue des glaces peut influencer la quantité d’énergie solaire renvoyée dans l’espace. L’albédo contribue à renforcer une augmentation ou une diminution de température déjà initiée.

Document 3 :

Le document 3 explique une étude expérimentale montrant la relation entre température et volume de l’eau. De l’eau salée est chauffée à l’aide d’un bain-marie. Le niveau de l’eau est mesuré avec une pipette. On mesure la température.

Plus la température est forte, plus la hauteur d’eau dans la pipette est importante : une augmentation de 40°C provoque une augmentation de 20 cm du niveau de l’eau.

L’augmentation de la température de l’eau provoque son augmentation de volume. Ce phénomène est la dilatation thermique.

Conclusion partielle : Une augmentation ou une diminution de la température de l’eau influence son volume. Plus la température est importante, plus l’eau se dilate. Cela aboutit à une augmentation du niveau marin.

Synthèse :

Entre 1979 et 2005, l’étendue de glace a diminué. Cela n’a pas eu une forte influence sur le niveau marin car la fonte a concerné surtout la glace océanique.

Cependant cette diminution de surface de glace a pour effet de diminuer l’albédo, c’est-à-dire, la quantité d’énergie solaire renvoyée dans l’espace. Cela aboutit à un réchauffement qui contribue à la diminution de l’étendue de glace mais aussi à l’augmentation du volume de l’eau de mer par dilatation thermique, ce qui provoque une augmentation du niveau marin.

L’évolution observée des glaces du pôle nord peut participer directement à l’augmentation du niveau marin si la fonte concerne les glaces continentales. Elle peut aussi participer indirectement en diminuant l’albédo de la planète et donc en augmentant la dilatation thermique par augmentation de température.

Retour au sujet


Date de création : 18/06/2008 - 13:23
Dernière modification : 18/06/2008 - 19:37
Catégorie : -
Page lue 20439 fois
Précédent  
  Suivant


Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...